CONSEIL DEPARTEMENTAL DE PODOR

BP 30, Podor Commune

+33 965 11 79

Lun - Ven: 8:00 - 17:00

Le Conseil départemental poursuit les concertation dans le cadre de la revue conjointe du développement local

Le secteur privé à l’ordre du jour. Le conseil départemental de Podor poursuit les concertations avec les acteurs au développement .Après les services techniques de l’état,le secteur privé était invité pour discuter sur les questions de développement et les contraintes du secteur .Ainsi ,il sera procédé à la cartographie des entreprises,des institutions financières, des mutuelles et à l’analyse de l’environnement des affaires entre autres objectifs .Le conseil départemental et IPAR (initiative prospective agricole et rurale)entendent échanger et favoriser l’accroissement des investissements privés dans le département de Podor

Podor / Boke Dialloube reçoit son lot de matériels offert par le conseil départemental.

Dans le cadre du projet Gom (Gestion des ordures ménagères) le Conseil départemental de Podor a mis à la disposition de la commune de Boke Dialloube un important lot de matériels de nettoiement et d’assainissement composé de poubelles,de charrettes, de râteaux de pelles de tricycles entre autres .


Ce projet financé par le Département des Yvelines en France a travers l’Agence Française de Développement (AFD) interesse les 22 communes du département de Podor .Au nom de Mamadou Dia President du conseil départemental,le secrétaire général Mamadou Anne Mbaare a procédé à la remise du matériel à la commune dirigée par le maire Abdoulaye Daouda Diallo par ailleurs Ministre des finances et du budget représenté par son adjoint Moussa Tall en présence d’élus ,de notables et des responsables du Gie délégataire .

Podor / don du conseil départemental à la commune :un camion Benne Tasseuse pour renforcer le dispositif

Le Conseil Départemental de Podor en partenariat avec le Département des Yvelines en Francwe a procédé samedi dans la commune de Podor à une remise de matériel de conditionement de nettoiement et de transport des ordures ménagères dans le cadre de la mise en œuvre du projet de gestion des ordures ménagères. Ainsi l’institution entame une vaste campagne de distribution de matériel
dans les 22 communes du département . La cérémonie s’est déroulée en Présence du Maire de Podor Aissata Tall Sall et par ailleurs Ministre des affaires étrangères et des sénégalais de l’extérieur ,du Président du conseil Départemental Mamadou Dia .
Ce lot de matériels est composé
D’un camion benne tasseuse d’une capacité de 16 mètres cubes.D’un important lot de materiel composé de
-500 poubelles
-500 tamis

  • 10 Brouettes
  • 10 pelles
  • 27 râteaux
    -25 fourches
    -15 tenues et bottes pour les agents de nettoiement
    -15 masques et gans.
    1 tableau d’information et d’indications sur le projet.
    Deux autres camions seront réceptionnés très prochainement.
    Des remorques ainsi que des charrettes seront aussi mis à la disposition des autres communes bénéficiaires du Département.
    A cela s’ajoute la construction de 18 décharges et l’aménagement de 4 plateformes de tri et valorisation qui sont déjà attribuées .Le projet Gestion des ordures ménagères (GOM) entre dans le cadre de l’objectif zéro déchets du Président Macky Sall

Les partenaires du Département

Dans la mise en œuvre des politiques qui lui sont dévolues, le Conseil Départemental de Podor est accompagné par des partenaires qui agissent dans les différents domaines :

L’ONG3D met en œuvre un programme d’amélioration de l’état nutritionnel de la population du département de Podor en facilitant l’accès à l’eau potable, à l’assainissement, à l’hygiène et à l’alimentation par une intervention WASH sensible à la nutrition, le renforcement des capacités et la consultation des acteurs  » dénommé PROGRAMME GAWDI dans le Département de Podor.

L’ONG Le Partenariat exécute un projet dénommé « SANTE EN COMMUN/SOCIETE CIVILE/COVID 19 » qui accompagne les populations vulnérables d’Afrique subsaharienne dans les secteurs santé, protection sociale, sécurité alimentaire et nutritionnelle en phase de post confinement COVID19.

La Délégation à l’Entrepreneuriat Rapide F/j (DER/f j) et le Conseil Départemental ont signé le 21 novembre 2020 une convention pour la mise en place de mécanismes spécifiques de financement au profit des jeunes et des femmes du Département de Podor.

Le Centre sectoriel de formation professionnelle aux métiers du bâtiment et travaux publics (CSFP-BTP) et le Conseil Départemental de Podor ont conclu un accord pour faciliter l’accès et la prise en charge des Jeunes, des artisans et Agents municipaux du Conseil Départemental de Podor aux divers cycles de formations professionnelles

Les sessions du conseil départemental

Les réunions du Conseil Départemental sont publiques. Elles réunissent au moins une fois par trimestre, les conseillers pour délibérer sur les affaires du Département et donnent lieu à des communications, des débats thématiques et bien entendu au vote des délibérations.

Les travaux préalables à la tenue des séances publiques des réunions sont effectués par les commissions règlementaires du Conseil départemental.

Fonctionnement

Les conseillers départementaux sont élus lors des élections municipales de 2014. Dans le département, on compte 22 communes. Les conseillers sont élus de manière paritaire en binômes composé d’un homme et d’une femme. Il y’a 60 conseillers départementaux dont le président.

Le Président est élu parmi ses membres ainsi que ses vice-présidentset ses secrétaires élus. Ensemble, le Président, les Vice-présidents et les conseillers départementaux constituent l’assemblée délibérante du département.

Le conseil départemental par ses délibérations, le président du conseil départemental par l’instruction des affaires  et l’exécution des délibérations concourent à l’administration du département (Art 20).

Compétences

Le Conseil départemental et ses agents œuvrent chaque jour pour améliorer la qualité de vie des populations et renforcer l’attractivité du territoire. « Le conseil départemental règle par ses délibérations les affaires du département. Il a pour compétence de promouvoir le développement économique, éducatif, social, sanitaire, culturel et scientifique, pour réaliser les plans départementaux de développement et organiser l’aménagement du territoire dans le respect de l’intégrité, de l’autonomie et des attributions des autres collectivités locales ».

« Il peut engager des actions complémentaires de celles de l’Etat et des autres collectivités locales situées dans la région circonscription administrative, dans les domaines et les conditions fixés par la loi. Le Département peut passer des conventions avec l’Etat ou avec d’autres collectivités locales ou leurs groupements, pour mener avec eux des actions relevant de leur compétence, dans le strict respect de leurs attributions. Il peut proposer aux communes du ressort du département toutes mesures tendant à favoriser la coordination des investissements locaux et des actions de développement, sous réserve des dispositions de l’article 15 du présent code ».

Budget 2021

Le Conseil Départemental a voté le 26 décembre 2020 son budget pour l’exercice budgétaire 2021 après la tenue de la session d’orientation budgétaire du 24 octobre 2020. Le budget s’équilibre en recettes et en dépenses à la somme de Neuf Cent Cinquante Millions Quarante Quatre Mille Cinq Cent Soixante Cinq (950 044 565) Francs CFA.

En effet, le budget a connu une baisse de  de 179 440 837 FCFA soit 15,88% par rapport au budget de 2020 qui était de 1 129 485 402  FCFA qui s’explique par les dépenses entamés dans le cadre du projet de gestion des ordures ménagères pour un montant de 114 103 514 FCFA.

Podor / La DER à la rencontre des jeunes porteurs de projets.

La délégation à l’entreprenariat rapide (DER) pour les jeunes et les femmes séjourne dans le département de Podor. L’objectif est de rencontrer les jeunes  et les femmes porteurs  de projet  suite à la convention de financement signée entre le conseil départemental de Podor et la DER au mois de novembre dernier. Pour rappel la structure de financement avait mis sur la table 100 millions et l’institution départementale 20 millions .

Depuis ,les jeunes et les femmes ont déposé plus de 240 projets qui ont été  étudiés  profondément par les services techniques des deux structures en différentes phases .La descente sur le terrain â la rencontre des porteurs de projets constitue une étape importante pour travailler avec eux sur la bancabilite de leurs projets  avec à la clé des conseils pour mieux dérouler une fois que  les montants sollicités seront mis à disposition .Le conseil départemental s’est félicité de la démarche et à insister sur le suivi de l’exécution des projets pour amener les futurs entrepreneurs à réussir, à rembourser et à permettre à d’autres de suivre leurs pas .Plusieurs  villages où  résident ces porteurs  de projets ont été visités  et la pertinence des choix de financements a été saluée tant il va impacter la vie des populations

 

 

 

Podor / Le Conseil Départemental et une équipe de la délégation à l’entreprenariat rapide DER à la rencontre  des jeunes

Le chargé des projets du Conseil Départemental de Podor Abdoul Aziz NDIATH accompagné d’une équipe de la délégation à l’entreprenariat rapide (DER) visite depuis  vendredi  2 Avril les jeunes porteurs de projets dans le département de Podor. Cette visite intervient moins de deux semaines après une première  tournée du 15 au 17 Mars  qui était  réservée aux porteurs de  15 projets multiservices sélectionnés après une étude des dossiers. Cette deuxième visite concerne  les porteurs de projets agricoles et d’élevage. Ces rencontres avec les jeunes constituent un moment fort dans le processus d’instruction et de financement des projets des jeunes qui ont  salué la démarche  du CDP et se sont félicités de la signature de la convention de financement entre la DER et le Conseil Départemental au mois de  novembre dernier. La mission  se poursuit jusqu’au mercredi 7 avril prochain. La deuxième phase en cours concerne 94  projets agricoles et d’élevage  au grand bonheur des jeunes et des femmes du département de Podor.

 

Mot du Président

Chers concitoyens,  chers visiteurs,

Bienvenue sur le site web  du Conseil Départemental de Podor.

Le Sénégal a opté, dès son accession à la souveraineté internationale, une politique de décentralisation prudente, progressive et irréversible marquée par plusieurs phases de  reformes dont la dernière baptisée l’Acte III de la  décentralisation consacrant l’avènement du  Département, en  décembre 2013 comme collectivité territoriale.

Le département se voit doter de  compétences  de promouvoir le développement économique, éducatif, sanitaire, culturel  et scientifique, à travers  des plans départementaux de développement  et d’organiser l’aménagement  du territoire  dans le respect de l’intégrité, de l’autonomie et des attributions  des autres collectivités territoriales.

C’est dans cette dynamique que s’inscrit le Département de Podor dès son installation  le 17 juillet 2014, qui  travaille sans relâche pour atteindre ces objectifs  de développement par  la mise en place  de son  Plan Départemental de Développement (PDD)  2017 -2021  axé sur l’éducation, sur la santé et l’employabilité des jeunes et des femmes pour favoriser leur insertion sociale et professionnelle.

Afin d’exploiter tout le potentiel économique et humain dont regorge notre Collectivité, nous sollicitons l’énergie, le talent et la créativité de la population du département, de la diaspora et des partenaires de la coopération décentralisée pour rendre plus visible à travers notre portail web, régulièrement mis à jour, les  diverses actions réalisées par le Conseil Départemental  de Podor.

Vous y trouverez l’histoire, la culture, le patrimoine des villes et villages et surtout les potentialités et possibilités d’investissement économiques du département, conditions favorables à l’épanouissement des acteurs économiques locaux  et partenaires de  la coopération au  développement.

Le Conseil départemental se veut donc être le socle d’impulsion d’une dynamique de développement global, durable  à l’aune de la mondialisation, profitable à tous en intégrant et respectant les enjeux de l’heure relatifs aux défis climatiques et écologique de notre époque.

Parce que le Conseil départemental se veut enfin d’être un outil de traitement efficace de nombreuses  sollicitations de ses mandants qui l’interpellent.

Voilà,  Mesdames, Messieurs ainsi résumé toute la raison  de la mise en place de cadre d’échanges virtuels mis à votre disposition.

N’hésitez pas à communiquer avec nous, sur tout ce dont vous sollicitez de notre institution

« Bissimilamone ! »

                                                                                                                                    Mamadou DIA

                                                                                                              Président du Conseil départemental